0
2393

Quels sont les enjeux du LiFi dans la Smart City ?

Les nouvelles technologies sont au cœur des problématiques des Smart Cities. De nouvelles innovations voient le jour constamment. Depuis peu, le LiFi (Light Fidelity) a aussi fait son apparition. C’est un nouveau moyen de communication sans fil utilisant des LED et permettant de faire des économies d’énergie. En quoi le LiFi sert les enjeux des Smart Cities ? Pour répondre à cette question, apprenons-en plus sur le LiFi et ses effets.

smart city ville intelligente Li-Fi LifiUn moyen de télécommunication

Le LiFi permet de transmettre des données à partir de l’utilisation de la lumière visible. La communication se fait au travers d’un signal lumineux, capté par un lecteur spécifique USB ou par le capteur photo d’un smartphone.

Cette technologie permet d’améliorer la transmission de données entre les habitants et la ville. C’est un atout de taille, quand on sait que la data est essentielle pour permettre à la Smart City de se développer.

Un exemple de réseau LiFi ?

À Clermont-Ferrand par exemple, dans le quartier Camille Claudel de Palaiseau, des informations sont transmises aux habitants via le LiFi. Ils reçoivent des informations générales ou locales sur leur smartphone.  Les habitants sont ainsi tenus informé des chantiers en cours dans le quartier, des rues à éviter en fonction du trafic routier...

Récemment, la ville de Meyrargues a également inauguré un réseau LiFi public. L’organisation « SLA, Smart Lighting Alliance » a installé des émetteurs LED bas débit sur 17 lampadaires publics dans la ville. Ils diffusent du contenu relatif à leur emplacement : le lampadaire placé devant la poste donne ses horaires d’ouverture, par exemple.

À terme, on peut espérer trouver le LiFi dans chaque coin d’une ville. Communication entre des piétons, transmission de données entre les voitures (circulation, déviations etc.). Tout semble à l’heure actuelle possible. En plus, ça comporte pas mal d’avantages.

smart city agriculture urbaine ville intelligenteLes bénéfices 

Ce nouveau moyen de communication possède des avantages incontestables pour les Smart Cities.

Des économies d’énergie

Le LiFi permet de faire des économies d’énergie grâce à l’utilisation d’ampoules basse consommation. Il rend obsolète les câbles et la fibre optique utilisés pour le wifi. Le procédé est également simple d’installation : les ampoules doivent être remplacées par des LED et il suffit d’y connecter le LiFi en insérant les blocs d’émissions.

Une rapidité

Deuxième avantage : le LiFi est rapide. Il permet d’atteindre une vitesse maximum de 224 Gigabit par seconde dans la transmission de données. C’est beaucoup plus important que dans un réseau Wifi.

Un haut niveau de couverture

Un autre bénéfice est à prendre en compte, et pas des moindres : la bande LiFi est 10 000 fois plus large que la bande Wifi. Autrement dit, le niveau de couverture reste optimal malgré un nombre important d’utilisateurs en même temps. Par contre, il ne faut pas oublier que la transmission se coupe si l’utilisateur devient mobile et s’éloigne de la borne d’émission.

Une sécurisation des données

Le LiFi permet une meilleure sécurisation des données que le réseau Wifi utilisé pour l’instant dans les Smart Cities. Les données sont disponibles seulement en dessous du cône lumineux, contrairement aux ondes Wifi traversant les murs. Les données restent en local, donc sont davantage en sécurité. Cet avantage de confidentialité est primordial. Au cœur des Smart Cities, la masse croissante de données recueillies sur les habitants pose souvent une question de confidentialité. Dans ce contexte, le LiFi peut être une des solutions.

smart city ville intelligente Li-Fi LifiDes contraintes à prendre en compte

Le LiFi présente néanmoins quelques contraintes à prendre en compte.

Des contraintes technologiques

Pour l’utilisation de cette technologie, le PC, la tablette ou le smartphone voulant accéder aux données doit se doter d’un récepteur et d’une prise jack. Les informations ne peuvent atteindre les smartphones ou autres appareils connectés sans récepteur.

En plus dans le Li-Fi, les données voyagent par la lumière. Il faut donc que celle-ci soit allumée en permanence. Ainsi, comme la lumière ne traverse ni corps, ni mur, il faut multiplier les émetteurs et les récepteurs afin de couvrir tout un lieu en réseau. Lorsque l’utilisateur passe sa main entre l’émetteur et le récepteur, la liaison se coupe.

Enfin, le LiFi est également incompatible avec d’autres éclairages artificiels, limitant son utilisation aux installations rénovées (avec de nouvelles ampoules) ou futures. L’utilisation se fait nécessairement à partir de lampes LED.

Des contraintes financières

On constate aussi aujourd’hui que le prix d’une telle installation est élevé. Il faut compter le prix de l’appareil et du récepteur. La somme peut alors monter jusqu’à plus de 2 000 € pour une seule installation. Doter une ville entière de ce type de technologie demande donc un budget conséquent.

Néanmoins, ce budget devrait diminuer d’ici 2018 si les fonds de l’état pour le développement suivent.

Le futur

On constate une chose : le LiFi possède de nombreux avantages et répond à une volonté d’innovation de la part de la Smart City. Dans l’avenir, le LiFi va donc logiquement se développer davantage au sein des Smart Cities, et dans tous les secteurs. En 2020, le marché du LiFi pourrait même atteindre 8.14 milliards de dollars d’après une étude de Markets&Markets.


Le hub smart city répond à l’ambition de réunir dans un même espace les réflexions, les expérimentations et les réalisations faites  pour répondre aux enjeux de la smart city.


Eric-Dammaud

Cet article a été consulté 2393 fois.

Tendances